Le réveil des tulipes

Le réveil des tulipes

samedi 8 décembre 2018

Le jardin a 5 ans ! Partie 2 : l'arche de l'entrée

Je continue ma petite série d'avant-après commencée avec cet article. Après avoir créé le massif de l'érable, nous avons en mai 2014 installé une arche à l'entrée du jardin.

En novembre 2013, voilà à quoi ressemblait l'avant du jardin :



Et voilà, l'arche fraîchement installée :


A son pied, nous avons planté de chaque côté un rosier grimpant. A droite Pierre de Ronsard, à gauche Roxanne. 



J'ai également planté deux pieds d'hémérocalles mais ils ne fleurissent pratiquement pas. Au fil du temps, j'ai planté deux clématites pour accompagner les rosiers et deux petits rosiers aux pieds des grimpants : Léo Ferré (premier rosier à être arrivé au jardin) et Bossa Nova.

En 2015, les rosiers s'installent lentement. Il faut dire que n'y connaissant pas grand chose en jardinage, ils sont négligés et non nourris.



En 2016, les rosiers sont nourris et Pierre de Ronsard commence à beaucoup me plaire.


En 2017, le rosier Bossa Nova qui a été rejoindre Pierre de Ronsard fin 2015 est devenu fabuleux. La clématite montana m'offre une timide floraison.



En 2018, les plantes ont grandi et même si les rosiers ne se rejoignent toujours pas, je me dis que c'est peut-être pour 2020. Il faut être patient. 










mercredi 5 décembre 2018

Rétrospective avril 2018

Le mois d'avril est un de mes mois préférés, non pas parce que c'est le mois de mon anniversaire, quoique ça pourrait être une raison ;) mais parce que c'est le début du printemps, le réveil de la nature. En avril, le jardin change à vitesse grand V et après plusieurs mois d'hiver, admirer les feuilles recouvrir les arbres et les arbustes, les vivaces refaire surface et les bulbes printaniers offrir leurs si jolies fleurs, c'est un grand bonheur !

Photos préférées :

Les tulipes sont mes bulbes préférés. J'en rajoute chaque automne car je ne saurais m'en passer.










Associations :

Entre un camélia et des tulipes


Entre brunnera et coeur de Marie


Travaux au jardin :

En avril, nous avons créé un tout nouveau massif. J'ai commencé à planter dedans seulement cet automne. Il n'a pas encore trouvé de nom.


Visite :

Nous nous sommes rendus à la fête des plantes du parc floral d'Orléans.




A bientôt !


mercredi 28 novembre 2018

Le jardin a 5 ans ! Partie 1 : le massif de l'érable

En ce mois de novembre, mon jardin fête ses 5 ans ! Du coup, j'ai eu envie de réaliser une petite série d'avant-après pour chacun des massifs créés. Je ne me suis pas cassée la tête pour l'ordre des articles et je vais donc commencer par le massif le plus ancien du jardin pour aller jusqu'à parler du massif Romance qui est l'avant-dernier à avoir été créé (le dernier étant bien trop jeune pour être le sujet d'un avant-après).

Le premier massif a avoir été créé au jardin est le massif de l'érable. Il a été créé à cet emplacement (photo de 2013).


Nous l'avons créé en avril 2014 : nous y avons planté un érable Shaina, un conifère nain, un buis (qui a ensuite été déplacé dans l'allée fleurie).


En 2015, nous remplaçons le buis par un jeune camélia blanc (issu d'une bouture) qui est mort assez rapidement et nous plantons un weigela Carnaval.



En 2017, la place vide laissée par le camélia blanc est remplie par un magnolia Genie. J'ai planté des bébés stachy byzantina obtenus par division du pied mère présent dans le massif Invincibelle.


En 2018, je laisse tout simplement la nature se développer.





Dans le prochain article de cette série, je vous parlerais de l'arche de l'entrée. A bientôt !

vendredi 23 novembre 2018

Dernière fête des plantes de la saison !

Dimanche dernier se tenait une fête des plantes à Orléans. Du coup, l'envie me titillait tellement qu'on a fini par prendre la route et s'y rendre. Je sais bien que j'avais crié haut et fort que les achats pour cette saison étaient terminés mais ça a été plus fort que moi, d'apprendre que se tenait une fête des plantes à 20 minutes de chez moi, je me suis sentie incapable de ne pas y aller. Alors forcément, vous vous en doutez, j'ai encore craqué. C'est moi qui vous le dit, je suis un cas désespéré !

Tout d'abord, voici quelques photos du jardin des plantes et de la fête.





J'ai craqué sur 8 vivaces que j'ai planté l'après-midi même en paillant à leurs pieds. Mis à part deux vivaces achetées à 4 euros, j'ai payé 2 à 2.5 euros la vivace. Les prix étaient vraiment intéressants et moins chers que dans les grandes fêtes des plantes.


Leucanthème Etoile d'Anvers (acheté 2 euros) floraison de juin à septembre, 80 cm


Valériane blanche (achetée 2 euros) floraison de juillet à août, 80 cm


Pavot oriental Perry's white (acheté 2.5 euros) floraison de juin à juillet, 90 cm


Oenothère rose (acheté 2 euros) floraison de juin à septembre, 40 cm


Catananche bleue (acheté 2.5 euros) floraison de juin à juillet, 55 cm


Polemonium (acheté 2.5 euros) floraison de mai à juillet, 70 cm


Brunnera Looking glass (acheté 4 euros), floraison de mars à avril, 40 cm


 Astrance Lars (acheté 4 euros) floraison de juin à juillet, 70 cm

photo Promesse de fleurs

Bon cette fois, j'ose l'affirmer, ce sera tout pour 2018 !