Lupins et rosier Princess Anne

Lupins et rosier Princess Anne

lundi 21 septembre 2015

C'est le premier (premier article... premier jardin...)

Bonjour,

Après plusieurs jours de cogitations, je me lance. Ça fait des mois que je lis des blogs de jardin et j'y trouve beaucoup d'inspirations. Ce blog me servira de mémoire pour me souvenir des noms et de l'évolution de mes plantes et puis j'espère surtout un lieu d'échanges où les jardiniers pourront me faire part de leurs expériences pour m'aider à construire mon jardin.

Le jardinage au départ ce n'était pas ma passion. Il faut dire que j'ai toujours vécu en appartement jusqu'à il y a bientôt deux ans où je suis devenue propriétaire avec mon homme d'une maison et de son petit jardin où tout était à faire. Les anciens propriétaires n'avaient pour tout dire planter qu'une dizaine de jeunes lauriers cerises et un jeune pêcher.

Ils avaient également installés un carré potager qui faisait le bonheur de mon homme. Faut dire que pour lui cultiver ses petits légumes c'était un plaisir de longue date.

Une des premières choses que nous avons fait en arrivant c'est de disposer quelques pas japonais pour faire un petit chemin jusqu'à l'entrée du carré potager. 
Les anciens propriétaires avaient également commencer à clôturer et puis à réaliser quelques autres aménagements.

A cette époque là, novembre 2013, je n'étais pas très passionnée par le jardin et je laissais un peu mon homme décider des plantations à effectuer. Et la première plante que nous avons mise en terre est un rosier. Un rosier que j'ai choisi d'un commun accord parce que je le trouvais beau un point c'est tout. Je n'avais alors à l'époque aucune idée de certains facteurs tels que : est-il remontant ? est-il résistant aux maladies ? est-ce qu'il sent bon ? ...

Le premier rosier de notre jardin s'appelle Léo Ferré. Il est là au tout premier plan.
Jusqu'ici, finalement en débutants jardiniers, je dirai pas d'erreur. 
Puis, nous sommes partis bille en tête à se dire que nous voulions cacher ce vis à vis si important et que pour cela il fallait poursuivre la mise en place de la haie de lauriers. Du coup, en décembre 2013, on en a planté des dizaines de lauriers.
Et puis, nous avons planté notre premier arbre un pommier golden en palmette. Ce n'était pas ma forme préférée mais j'ai laissé mon homme choisir.

Voilà pour ces deux premiers mois au jardin.
Dans le prochain article, je parlerais des plantations effectuées en 2014.
  

6 commentaires:

  1. A l'arrivée dans notre maison en juin 2007 il n'y avait rien d'autre qu'une petite dizaine de rosiers moches et affreux, sauf un sur pied mais sa floraison n'était pas superbe... J'ai tout arraché, tout viré, et j'ai commencé à planter des arbustes décoratifs... j'ai mélangé les essences en privilégiant les dégradés de couleurs, je profite ainsi d'un dégradé de couleurs tout au long de l'année... je n'aime pas les lauriers, envahissant, énormes, ils deviennent vite affreux au fil du temps... je leur préfère les troênes que l'on peut choisir à volonté vert ou doré, avec un broyeur c'est l'idéal pour obtenir un paillis à moindre cout.
    Ton jardin est superbe, tu as de la place pour y faire ce que tu veux
    belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A refaire je n'aurais pas planté des lauriers mais maintenant je n'ai plus qu'à les supporter malheureusement. Quelques uns sont morts durant la canicule car j'avais bien dit à mon homme, eux, on les arrose pas, ils se débrouillent. Et du coup avec quelques trous de libérés j'ai pu planter l'hydrangea paniculata Vanille Fraise et bientôt le rosier Thérèse Bugnet. Et il me reste même encore un trou que je comblerais au printemps.

      Supprimer
    2. Tu peux toujours les malmener les uns après les autres pendant qu'ils sont petits, c'est l'avantage, ensuite tu remplaces tout ce petit monde par de jolis spécimens... un cornus sanguinea qui apportera de la couleur toute l'année, un ou deux fortysia, là j'ai mis un cotinus et je ne le regrette pas, ce sont des arbustes magnifiques ;-) il y a tellement d'arbustes magnifiques, il faut juste prendre le temps de bien les choisir

      Supprimer
  2. je découvre ton blog garce à Sylvaine, bienvenue sur la blogosphère et dans le monde du jardinage. mon jardin et mon intérêt est récent également mais on se laisse vite dévoré par la passion. je suivrai tes aventures avec plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci je suivrai aussi les tiennes avec intérêt :)

      Supprimer
  3. Je suis contente de voir le début de ton jardin. Je crois que tu as vi que le jardinage devenait vite une drogue! Comme toi je laissais plus ou moins mon homme gérer au départ et puis je me suis mise il y a 4 ans, c'est même un besoin maintenant. Et ce qui est génial est que l'on voit assez vite les résultats. J'a bien ri pour les lauriers malmenés. Les pauvres quand même.
    Bises

    RépondreSupprimer