Le réveil des tulipes

Le réveil des tulipes

mardi 11 septembre 2018

Après un été caniculaire

Voilà plusieurs mois que je n'ai pas posté de nouveaux articles mais il faut dire que je suis passée par une phase de gros ras le bol du jardin. Et oui, avec cet été archi sec et une longue absence de pluie qui continue d'ailleurs, le jardin est cuit, carbonisé devrais-je dire ! 
Plusieurs plantes achetées ce printemps sont mortes : un fatsia japonica spider's web, le rosier Larissa et le rosier Tranquillity. Et je ne parle pas des vivaces car la liste serait longue comme mon bras. Il faut dire qu'avec les restrictions d'eau et mon emploi du temps serré (maman de deux jeunes enfants plus mon boulot) je n'ai pas le temps d'aller arroser tous les soirs. Le jardin doit savoir se débrouiller un minimum sans moi. 
Malgré donc une période où j'ai préféré déserter le jardin plutôt que de constater chaque jour l'ensemble des dégâts sans pouvoir rien y faire, après avoir ressenti un gros découragement m'envahir en observant tous mes efforts de ces dernières années pour rendre mon jardin agréable complètement anéantis, j'ai relevé mes manches et je me suis mise à nettoyer les massifs : arrachage des mauvaises herbes, taille des vivaces et rosiers, semis de vivaces. Je me suis remise à rêver d'un beau jardin et j'ai donc décidé de me battre contre les aléas climatiques. Je n'ai pas dit mon dernier mot et j'ai bien l'intention d'améliorer encore et encore ce jardin. 
Alors pour me mettre du baume au cœur, j'ai décidé de prendre quelques photos en me concentrant uniquement sur ce qui est beau aujourd'hui.

Les cosmos qui se ressèment d'année en année




Les mufliers


C'est la première année que le pommier donne des fruits et pour une première fois, il a été hyper généreux, il croule sous les pommes.


Le brunnera a réussi à se ressemer. J'aimerais bien que Jack Frost en fasse autant.


Fuchsia


Sauge Violette de Loire


Sedum Matrona


Sedum Brillant


Anémone Pamina


Et quelques roses arrivent à éclore.

England's rose


Pierre de Ronsard


Bossa Nova


Lady of Shalott


A bientôt !

11 commentaires:

  1. Courage... Je comprends que tu aies eu besoin de faire un break pour faire passer ton chagrin. Il est vrai qu'avec cette sécheresse, les jardins ont beaucoup souffert, et leurs jardiniers aussi !
    N'hésite pas à planter nombre de sauges, agastaches etc, bien résistantes à la sécheresse, pour le cru 2019. Bises !

    RépondreSupprimer
  2. De très jolies choses dans ce jardin ! Moi c est mon oranger du Mexique Sun dance qui a rendu l amé et j étais dégoutée aussi...

    RépondreSupprimer
  3. N'étant pas très loin de toi, mon jardin a et souffre encore de cette sécheresse qui persiste. Nous allons devoir apprendre la danse de la pluie ou transformer notre jardin en désert. ;) Le mien est peut être moins "moche" du fait des arrosages réguliers. C'est toujours triste de perdre des plantes donc je comprends ton désolement. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. J'aime les gens positifs et je suis contente de voir que tu ne t'apitoies pas sur ton sort. Tu rebondis. La canicule et la sécheresse nous obligent à revoir nos habitudes de jardinage. On s'adapte.
    J'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup d'ombre dans ton jardin. Les plantes, la pelouse ont dû prendre le soleil de plein fouet. Tu as peut-être plus un terrain pour plantes du sud. Pas d'hortensias mais des lavandes, gauras, santoline...
    Bon, au moins, tu as eu des pommes !

    RépondreSupprimer
  5. Tu as raison de te concentrer sur ce qui est joli dans ton jardin, et il y en a de jolies choses, notamment tes roses! Je comprends ton découragement. Quand on s'investit dans quelque chose, voir tout son travail anéanti, ça donne envie de tout envoyer promener!
    Et puis on se relève, non mais! On ne va pas se laisser faire par une météo pourrie quand même!! :-)
    Avec un peu de chance, l'automne va nous apporter un peu (beaucoup) de pluies, on croise les doigts....
    Bon courage, à bientôt, Véro.

    RépondreSupprimer
  6. coucou Lulu,
    zut alors, ton pauvre jardin, cette sécheresse qui dure et qui n'en finit plus a eu un gros impact sur la faune et sur la flore de la nature en général, j'espère que tu réussiras à sauver ce qui reste et je sais combien ça doit être frustrant pour toi
    J'espère que cette fin d'été va être pluvieuse parce que franchement je crains pour les mois à venir
    A tout bientôt de te lire à nouveau
    gros bisous lulu

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de traverser le même type de découragement que toi et j'ai encore du mal à en sortir. Je m'étais promis d'aller prendre quelques photos aujourd'hui au jardin et je tarde à m'y mettre…
    J'y reviendrai tranquillement dans le jardin cette année. Mais j'ai le sentiment que je ferai des achats plus raisonnés parce que j'ai vraiment ressentir un gros gâchis.
    Bonne fin de journée Lulu

    RépondreSupprimer
  8. Comme toi je n'ai pas posté depuis trois mois. Aujourd'hui j'ai finalement publié mais la sécheresse est toujours là et toujours pas de pluie annoncée. C'est désespérant. Néanmoins comme tu dis ça ne sert à rien de se plaindre, il faut continuer à jardiner et à trouver les petits trésors. je trouve qu'il n'en manque pas dans ton jardin. tes roses sont belles et ton anémone pamina est craquant. Bonne continuation et belle soirée

    RépondreSupprimer
  9. Waouh quelle est belle cette England Rose, pour une Anglaise elle a résisté ! Tu as raison mille fois, se concentrer sur ce qui est beau ! Normal que tu aies baissé les bras, on l'a tous fait. Même en Bretagne c'est sec de chez sec. C'est sûr qu'il va falloir réviser notre copie "plantations" et compter aussi sur dame Nature qui sait aussi s'adapter. Moins céder aux sirènes de la tentation aussi sans doute. J'suis sûre que ton jardin va se rattraper d'ici peu, aller haut les cœurs, d'abord es-tu sûre que tes 2 rosiers sont vraiment morts ? Une p'tite coupe et un rempotage peut-être ferait la différence. Allez on y croit. Bizzzzh Lulu.

    RépondreSupprimer
  10. pas facile ces deux mois juillet août et même septembre pour nos jardins en effet
    mais que de belles photos chez toi
    merci pour ce moment agréable

    RépondreSupprimer
  11. Ah oui: ces moments de découragement et de ras-le-bol mais ce qui rassure c'est de voir que tout le monde a vécu plus ou moins la même chose... mais le plaisir et l'enthousiasme vont revenir ;-).

    RépondreSupprimer